Isabelle Fortier, professeure à l’Ecole Nationale d’Administration Publique est questionnée sur la transformation de l’organisation du travail et les nouvelles pratiques de gestion pouvant entraîner des dissonances cognitives chez les travailleuses et travailleurs des services publics ainsi que des problèmes de santé. Un balado de la Centrale des syndicats du Québec à écouter: ICI